PJ-nieuw logo 2019 WIT crop boven en onder

APPEL Karel

Karel Appel, artiste, sculpteur et céramiste néerlandais, suit sa formation à l’Académie des Beaux-Arts d’Amsterdam et devient dès le début l’un des acteurs clés du mouvement CoBrA. Rebelle de la classe ouvrière, il est même l’une des figures emblématiques du groupe CoBrA.

Appel aspire à la liberté dans tous les domaines, et à plus forte raison dans son art. À la fin des années 1940, il développe ses représentations fantaisistes des humains, des animaux et d’autres créatures, souvent avec des expressions grotesques, d’énormes têtes et des yeux grands ouverts. Libéré du carcan académique, K. Appel peint avec des couleurs pures et des formes simples. Son objectif est d’éviter la conscience de l’âge adulte dans son art. Il se laisse inspirer par des dessins d’enfants en raison de leur spontanéité et de leur naïveté.

Karel Appel ressentait le besoin constant de s’exprimer, et souvent, les impulsions de son humeur déterminaient le contenu de son travail, dont l’exécution était pour lui presque comme une libération physique. Ces manipulations libres et indisciplinées pendant le processus de création étaient fondamentales pour Karel Appel.

En 1954, K. Appel est exposé à Paris (Studio Paul Facchetti), mais aussi à New Yoek (Martha Jackson Gallery). New York, surtout, l’inspire énormément.

À la fin de sa carrière, K. Appel utilisait souvent un style de peinture très pâteux, tout en restant fidèle aux principes CoBrA. Son œuvre se caractérise par une force brute qui continue de fasciner les collectionneurs d’art du monde entier.

Les œuvres

Pour les œuvres disponibles, veuillez contacter la galerie